S'identifier

Les normes alimentaires

L'A.N.D.E.S. et les Épiceries Solidaires doivent répondre aux normes alimentaires en vigueur pour deux raisons : l'obligation légale d'abord. Un principe éthique ensuite : il ne nous semble pas envisageable de proposer aux usagers des produits qui, par leur aspect ou une date de péremption trop courte, leur renverraient l'image de la pauvreté.

Un de nos atouts réside dans notre capacité à faire preuve de professionnalisme et, en tant qu'acteurs du monde associatif, nous devons affirmer notre aptitude à traiter avec des acteurs de premier plan du monde de l'économie marchande.

Notre crédibilité repose sur une rigoureuse transparence et une observation méticuleuse des  ; les Épiceries Solidaires sont soumises aux contrôles des services vétérinaires et nous accordons une attention toute particulière à la  des marchandises.

La chaîne du froid est scrupuleusement respectée. Les produits sont frais et conditionnés selon les normes légales. Pour ce faire, les Épiceries Solidaires disposent d'infrastructures de stockage adéquates (chambres froides notamment). 

Nota Bene : la loi n'autorise évidemment pas le don ou la rétrocession de produits à DLC1 dépassée ; elle autorise en revanche la vente ou le don de produits à DLUO2 dépassée. Cependant, par principe, nous estimons qu'il n'est pas souhaitable, sauf de façon très marginale, que ces produits soient présentés dans les épiceries.

     Pour plus de précision sur DLUO et DLC → voir article du blog

1. DLC : Date limite de consommation
2. DLUO : Date limite d'utilisation optimale 

 Retour page Approvisionnement